Règles du Backgammon

Règles du Backgammon

Description du Backgammon

Le backgammon n’est pas contrôlé par une autorité dominante, mais les « règles du jeu » sont fixées par des tournois internationaux

Les figures de backgammon peuvent être appelées pions, pions, pierres, personnes, jetons, pièces, disques, épingles, jetons ou pinces.

Le but est que les joueurs retirent (défaussent) toutes leurs pièces du plateau avant que leur adversaire ne fasse de même. Étant donné que le temps de jeu d’un match est court, il est souvent joué dans des matchs où la victoire est attribuée au premier joueur à marquer un certain nombre de points.

Tableau

La taille du tableau de bord après l’ouverture pour les matchs de tournoi doit être d’au moins 44 cm sur 55 cm jusqu’à un maximum de 66 cm sur 88 cm.

Configurer

Chaque côté du plateau a une trace de 12 longs triangles appelés points. Les points forment un chemin continu en forme de fer à cheval et sont numérotés de 1 à 24. Dans le cadre le plus couramment utilisé, chaque joueur commence avec quinze pièces, deux sont placées sur 24 points, trois sur 8 points. , et cinq sur leurs 13 et 6 points. Deux joueurs déplacent leurs pièces dans des directions opposées, du point 24 au point 1 .

Les points 1 à 6 sont appelés table intérieure ou table intérieure, tandis que les points 7 à 12 sont appelés table extérieure. Le point 7 est appelé le point de la barre et le point 13 le point médian. Habituellement, 5 points pour chaque joueur sont appelés « points d’or ».

Mouvement

Vidéo de backgammon montrant le mouvement autour du plateau, entrer dans une barre, créer des nombres premiers, utiliser un cube double et s’éloigner
Pour commencer le jeu, chaque joueur lance un dé et le joueur avec le nombre le plus élevé se déplace en premier, en utilisant les nombres indiqués sur les deux dés. Si les joueurs obtiennent le même nombre, ils doivent recommencer. Les deux dés doivent atterrir complètement à plat sur le côté droit du plateau. Ensuite, les joueurs se relaient, lançant deux dés au début de chaque tour.

Après avoir lancé les dés, les joueurs doivent, si possible, déplacer leurs pièces en fonction du nombre indiqué sur chaque dé. Par exemple, si un joueur obtient un 6 et un 3 (marqué « 6-3 »), le joueur doit déplacer un pion de six points en avant et un autre ou le même pion de trois points en avant. Le même pion peut être déplacé deux fois, tant que les deux mouvements peuvent être effectués séparément et légalement : six puis trois ou trois et ensuite six. Si un joueur obtient deux nombres égaux, appelés doubles, il doit jouer chaque dé deux fois. Par exemple, un lancer de 5-5 permet au joueur d’effectuer quatre déplacements de cinq cases chacun. A chaque lancer, le joueur doit suivre les chiffres sur les deux dés si possible. Si un ou les deux nombres ne permettent pas un mouvement légal, le joueur perd cette partie du jet et le tour se termine. Si les déplacements peuvent être effectués sur l’un ou l’autre dé, mais pas sur les deux, utilisez le nombre le plus élevé. Si un dé ne peut pas être déplacé, mais qu’un tel déplacement est rendu possible en déplaçant l’autre dé, ce déplacement est obligatoire.

Pendant le déplacement, le pion peut atterrir n’importe où non occupé ou occupé par un ou plusieurs pions du joueur. Il peut également atterrir à l’emplacement occupé par un seul pion adverse, ou « blot ». Dans ce cas, le spot a été « touché » et est placé au centre du plateau sur la barre qui divise les deux côtés de la surface de jeu. un pion ne peut jamais atterrir dans un emplacement occupé par deux ou plusieurs pions adverses ; par conséquent, aucun point n’est occupé simultanément par les pièces des deux joueurs. Il n’y a pas de limite au nombre de pièces pouvant occuper un point à un moment donné.

Les dames placées sur la barre doivent réintégrer le jeu via le jan intérieur de l’adversaire avant que tout autre mouvement puisse être effectué. Lancer un 1 permet au pion d’obtenir 24 points (adversaire 1), lancer un 2 pour 23 points (adversaire 2), et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’un jet de 6 permette un jet de 19 (adversaire 6). Les dames ne peuvent pas entrer dans un pari occupé par deux ou plusieurs dames adverses. Les pions peuvent entrer des points inoccupés ou des points pris par un seul pion adverse ; dans ce dernier cas, un seul pion est touché et placé sur la barre. Il peut y avoir plus d’un contrôleur sur la bande en même temps. Le joueur ne peut déplacer aucune autre pièce jusqu’à ce que toutes les pièces sur la barre appartenant à ce joueur soient revenues sur le plateau.Si un joueur a des pions sur la barre mais lance un combo qui ne permet à aucune de ces pièces de rentrer, le joueur ne bouge pas. Si le plateau de l’adversaire est complètement « fermé » (c’est-à-dire que les six points sont occupés par deux pièces ou plus), il n’y a pas de lancer qui permettra au joueur d’insérer le pion de la barre, et ce joueur s’arrêtera

Publié le
Catégorisé comme guide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.